Koala dans un arbre

Instagram, réseau social très populaire de partage d’image s’est engagé à sa manière pour la protection de la vie sauvage.

Derrière la photographie, la cruauté envers les animaux

Le 04 décembre 2017, Instagram annonce en effet depuis son blog officiel l’apparition de messages de préventions liés à certains hashtags problématiques pour les animaux et leur environnement. Les utilisateurs du réseau social tentant de rechercher ou d’utiliser des hashtags relatifs notamment aux selfies avec des animaux sauvages (#koalaselfie, #slothselfie) ou à la vente de défenses d’éléphants (#elephantride), seront automatiquement incités à s’interroger sur les impacts de telles pratiques.

« Protégez la vie sauvage sur Instagram. La maltraitance animale et la vente d’animaux en voie de disparition ou de certaines parties de leur corps n’est pas autorisée sur Instagram. Vous cherchez un hashtag qui pourrait être associé à des publications encourageant des comportements nuisibles pour les animaux ou l’environnement.« 

Par ce type de message, Instagram entend faire prendre conscience des menaces de l’être humain sur la vie sauvage. Les conditions d’utilisation du réseau social intègrent désormais explicitement un encouragement à réfléchir aux conditions d’introduction des animaux sauvages (contrebande, braconnage, maltraitance, vente) et/ou en voie de disparition dans un cadre touristique. Sont également visées les pratiques qui semblent parfois anodines aux amateurs de photographie et de nature : marcher sur des fleurs sauvages, déplacer un nid ou sculpter ses initiales sur des végétaux. Les contenus (photos et vidéos) en violation des directives élaborées par le réseau social, pourront ainsi être signalées et traitées par l’équipe de modération.

Ces associations militantes qui portent le débat

Ces mesures de promotion de la protection et de la sécurité de la nature ont été réalisées en collaboration avec des groupes de protection de la faune (World Wildlife Fund, TRAFFIC, World Animal Protection). Cette mise en lumière à travers un réseau social comptant plusieurs centaines de millions d’utilisateurs actifs mensuels, est également l’occasion de découvrir ces associations qui luttent activement pour protéger les animaux.

Règles de bon comportement photographique envers les animaux

Règles de bon comportement photographique envers les animaux – Wildlife Selfie Code par World Animal Protection

World Animal Protection pour sa part dénonce le sort des 550 000 animaux sauvages détenus en captivité pour le divertissement, vivant dans des conditions déplorables et privés de réponse à leurs besoins fondamentaux. L’association communique pour encourager les touristes à faire des choix éthiques et durables qui dispensent les animaux sauvages de la cruauté humaine. Les 250 000 amis des animaux ayant signé leur « Wildlife Selfie Code » peuvent ainsi se féliciter d’avoir convaincu une grande entreprise comme Instagram de s’investir en faveur de la vie sauvage.

Pétition Wildlife Selfie Code

Pétition Wildlife Selfie Code

Share: